L'Ange exterminateur par Airy Routier

L'Ange exterminateur

Titre de livre: L'Ange exterminateur

Éditeur: Albin Michel

ISBN: 2226135502

Auteur: Airy Routier


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: L'Ange exterminateur.pdf - 26,573 KB/Sec

Mirror [#1]: L'Ange exterminateur.pdf - 42,775 KB/Sec

Mirror [#2]: L'Ange exterminateur.pdf - 37,693 KB/Sec

Airy Routier avec L'Ange exterminateur

Livres connexes

Bernard Arnault passe pour être l'homme le plus riche de France. C'est du moins ce que disent les spécialistes de la finance et de l'économie. À son apogée, en l'an 2000, le grand patron avait donné un très long entretien à Yves Messarovitch intitulé Bernard Arnault. La passion créative. Arnault était au faîte de sa gloire. La chute de l'empire Enron, les attentats du 11 septembre, la chute de l'action LVMH ont changé la donne. Et le journaliste Airy Routier, auteur d'un essai sur Bernard Tapie, Le Flambeur : la vraie vie de Bernard Tapie, de s'intéresser au système Arnault et d'en saisir la complexité.

Même s'il reprend par le menu la success-story du polytechnicien gérant l'entreprise familiale de Roubaix et l'agrandissant au point de devenir un des plus gros consortiums de l'industrie du luxe grâce à des placements opportuns et des rachats successifs culottés, ce livre n'est pas une simple biographie de Bernard Arnault mais bien une tentative de décryptage du système Arnault et de ses zones d'ombre. Car là se trouve la part la plus intéressante de l'enquête. On découvre le décalage entre un homme lisse, "exemplaire", et la réalité de ses méthodes pour le moins torves et opaques. Dans la myriade de sociétés appartenant au groupe, les organigrammes manquent de clarté, les immatriculations d'entreprises ne sont pas exemptes de défauts, et les contrôles ou audits manquent parfois de justesse. Airy Routier démontre que l'empire Arnault n'est certes pas un château de sable mais qu'il pourrait se révéler être "une usine à gaz financière". Enfin, dans la lutte à mort d'Arnault contre Pinault, il montre combien la férocité du patron d'entreprise est allée croissant.

Avec un souci constant d'analyse didactique L'Ange exterminateur se lit comme un document de première main sur les stratégies économiques, et comme un polar financier avec son mélange détonnant de passion et de pouvoir. --Denis Gombert